[sibwp_form id=1]

Quelle est la meilleure période pour randonner dans les Alpes ?

À chaque saison ses charmes en montagne ! Le printemps est magnifique, l’été très agréable, l’automne et l’hiver ont leur charme ! Mais quand on est un randonneur « Monsieur tout le monde, on ne peut pas faire le TMB quand on veut ! Quand faut-il partir à la découverte des Alpes françaises pour en profiter sans se mettre en danger ? Avec un climat complexe et des conditions météorologiques très variables, trouver la meilleure période de l’année pour explorer ces massifs est essentiel pour profiter au maximum de votre randonnée. Nous aborderons ici les conditions climatiques dans les Alpes françaises tout au long de l’année afin que vous puissiez choisir facilement la saison pour votre prochaine sortie

Explorer les montagnes alpines est une aventure passionnante e. Que ce soit au printemps, en été, à l’automne ou en hiver, découvrir les Alpes offre toujours des conditions uniques pour admirer la nature. Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients en matière de météo et de paysages. Les températures peuvent varier considérablement, et le temps peut changer très rapidement, il est donc important de bien préparer le voyage. On ne va pas comparer les mois d’été avec les mois d’hiver, partons du principe que ce n’est pas prudent de faire le TMB entre octobre et mai !

Juin : les problèmes de neige

Le printemps est une période propice à la randonnée dans les Alpes. La nature est en pleine ébullition, le soleil bat son plein et le paysage renait. Pendant cette saison, les températures restent assez fraîches et même si tous les voyants peuvent être au vert sur le papier, sur le terrain ça peut encore être blanc ! Même très blanc ! Si Juin est le mois parfait car les jours sont longs et le sentier pas encore trop fréquenté, par contre certaines passages de col du TMB sont délicats avec encore de la neige qui persiste ou des gros névés par endroit ! Il faut donc vous renseigner et partir équipé car la neige peut rester jusque début juillet par endroit !

Col de Voza au mois de juin

Juillet : les problèmes de fréquentation

Le début de l’été est probablement la saison favorite des voyageurs qui souhaitent arpenter les alpages. Les journées sont longues et chaudes, permettant aux amateurs de randonnée de profiter du plaisir des sentiers. L’altitude rendra plus frais l’air de la montagne tandis que les températures clémentes raviront les adeptes du ski. C’est également à cette période que les belles couleurs des fleurs fourniront un paysage splendide tout au long du chemin. C’est le mois que les randonneurs attendent pour partir donc il y a du monde sur le sentier ! Alors rassurez vous, le TMB est grand vous ne serez pas à la queue leu leu et le fait que ce soit une boucle est un gros avantage car les départs peuvent se faire de n’importe où ! Pour choisir quand partir dans les Alpes, nous vous invitons à consulter le site Où et Quand qui agrège un grand nombre de données météo (températures, pluie) et même une page dédiée au Tour du Mont Blanc !

Une vidéo pour vous faire une idées des conditions météos sur le tour du Mont Blanc en Juillet

Août : Entre fortes chaleurs

Le mois d’août est très agréable pour randonner mais il peut faire très chaud ! Ce ne sont pas les fortes chaleurs qui sont si importantes car on peut toujours décaler son départ et randonner très tôt le matin et arriver avant 15h l’après midi ! C’est plutôt le problème d’eau car lorsque l’été est très chaud, les sources sont taries plus tôt dans la saison ! L’été dernier, des refuges ont du fermer à cause du manque d’eau ! Donc oui on trouve toujours de l’eau en montagne, mais pas forcément de l’eau propre à la consommation, il faut donc penser à emmener votre gourde filtrante ou le matériel pour filtrer de l’eau en randonnée !

Septembre – Attention les orages

En septembre, la fréquentation se réduit sur le TMB, et il y a encore des jours vraiment agréables ! C’est un très bon mois pour randonner mais si vous avez pour habitude de regarder l’UTMB à la télé fin août, vous avez du remarquer que la météo n’est pas forcément clémente ! C’est vrai, en septembre, ça peut être tout bleu, ou tout noir ! Quand les orages claquent en fin de journée, vous avez plutôt intérêt à être abrité ! Il peut neiger déjà à 2000 mètres, c’est surprenant d’être entre l’été le matin et l’hiver l’après midi !

L’automne attire également beaucoup d’amoureux de la montagne car il offre un spectacle unique. Les tons orangés, rouges ou bruns illuminent les crêtes alpines tandis que la température devient plus agréable pour la randonnée. L’air se rafraîchit tout doucement mais certaines journées restent relativement chaudes.

Quelles précautions prendre selon le mois choisi ?

Les conditions météorologiques varient considérablement selon la saison. Il convient donc d’adapter son équipement et ses vêtements selon celle-ci; de bien préparer son matériel pour randonner sur le TMB ! Au printemps et en été, il faut s’assurer d’avoir des vêtements chauds et respirants pour bénéficier d’une protection optimale contre le froid et l’humidité. Lorsque les températures deviennent extrêmes pendant l’été ou en hiver, il est important d’investir dans des pièces techniques offrant une bonne isolation thermique et une excellente respirabilité.

Le Tour du Mont Blanc (TMB) est un circuit emblématique qui relie les trois pays suisses, Italie et France à travers beaucoup de cols alpins. Chaque mois présente des avantages et des inconvénients, le tout étant d’en avoir connaissance pour préparer son matériel correctement et avoir conscience des difficultés à traverser !

La meilleure période pour randonner dans les Alpes dépend avant tout des goûts et des préférences personnels. Peu importe la saison choisie, un voyage en montagnes offrira toujours des souvenirs incroyables grâce aux villes, lacs, montagnes, glaciers et villages alpins qui raviront chacun grâce à leur profonde beauté.