9 jours autour du mont blanc, c’est un bon compromis ! C’est à la fois un timing qui permet de profiter mais aussi un rythme soutenu, avec plus ou moins 15 à 20 km par jours et environ 1500 mètres de dénivelé positif chaque jour. Découvrez

Les étapes pour le TMB en 9 jours

Voici les 9 étapes que nous vous proposons de découvrir à travers ce roadbook. C’est donné à titre indicatif, il y a énormément d’hébergements autour du Mont Blanc, vous pouvez ajuster facilement vos journées de marche en fonction de la liste des refuges, hôtels ou autres hébergements privés

Jour 1 : les Houches > Chalets du truc

D+ 1500m D- 700m Temps 6h30

En partant des Houches (ou de Chamonix, c’est comme vous préférez), vous allez grimper en direction du Col de Voza, ensuite vous avez deux options :

  • la variante, qui passe au plus près du Mont Blanc, par le Col de Tricot (en jaune ci dessous). Vous passerez d’abord aux chalets de Miage avant de continuer la variante jusqu’aux Chalets du Truc, au pied du mont du même nom ! Cette variante est plus technique que l’autre option
  • suivre le parcours traditionnel du col de voza jusque Bionnassay puis au Champel, prendre le sentier GRP : le tour du pays du Mont Blanc jusqu’aux chalets de Miage puis Chalets du Truc (option orange)

Autre option, qui nécessite des recherches, c’est de suivre le tour du Mont blanc en direction de Contamines et de trouver un hébergement sur la route dans la vallée (option noire)

étape 1, en 9 jours

Jour 2 : Chalets du Truc > Refuge du Bonhomme

D+ 1300m D- 500m Temps 6h30

Cette journée de marche va se résumer en une grosse ascension : le terrifiant Col du Bonhomme ! Mais tout d’abord, il va falloir rejoindre les Contamines Montjoie ! Depuis les Chalets du Truc, suivez le sentir GRP et redescendez dans le village des Contamines pour retrouver le TMB (il longe la rivière)

Remontez la rivière pendant 5 kilomètres environ, sur un sentier vraiment facile, les choses sérieuses vont commencer à Notre Dame de la Gorge ! L’ascension vous emmène d’abord à travers les bois, jusqu’au refuge de Nant Borrant puis finira dans les caillasses après la Balme (et pourquoi pas la neige si vous êtes encore tôt dans la saison) !

refuge du bonhomme

Le refuge ne se trouve pas directement au col du bonhomme, mais un peu plus loin au col de la croix du bonhomme

Jour 3 : Refuge du Bonhomme > Refuge Elisabetta

D+ 1000m D- 1300m Temps 7h

C’est une belle étape, qui commence avec un profil descendant ! Du refuge de la Croix du Bonhomme, vous avez deux options :

  • soit prendre la variante pour passer le col des fours et rejoindre la ville des Glaciers
  • soit prendre l’itinéraire classique, qui redescend depuis le col du bonhomme vers les Chapieux
variante entre bonhomme et seigne

Le plus gros dossier de cette journée de marche, c’est l’ascension du Col de la Seigne puis la descente vers le refuge Elisabetta. Malgré le fait que vous descendez de 500 mètres depuis le col de la Seigne, le refuge est quand même situé à plus de 2000 mètres d’altitude (brrrrrrrrr)

refuge elisabetta

ETAPE 4 – REFUGE ELISABETTA > REFUGE BERTONE / D+ 1000m D- 1300m Temps 7h00

ETAPE 5 – REFUGE BERTONE > REFUGE ELENA / D+ 1000m / D- 900m Temps 7h00

ETAPE 6 – REFUGE ELENA > RELAIS D’ARPETTE / D+ 650m / D- 800m Temps 4h30 (hors bus)

ETAPE 7 – RELAIS D’ARPETTE > REFUGE DU COL DE BALME / D+ 1700m D- 1100m Temps 9h30

ETAPE 8 – REFUGE DU COL DE BALME > REFUGE DE LA FLÉGÈRE / D+ 900m D- 1200 Temps 6h00

ETAPE 9 – REFUGE DE LA FLÉGÈRE > LES HOUCHES / D+ 700m D- 1500m Temps 7h00